Maxlift

Projets en français et autres liens

Non classés

Démocratie Directe

Expression de désirs citoyens, faire en sorte qu'ils soient pris en compte par le système politique

  • http://leparlement.org/ « A collaborative writing system based on democratic principles. » Apparement, on peut voter sur des articles. De manière intéressante, ils ont les même idées que demexp: vote permanent, délégation, n’importe qui peut proposer un nouveau vote.
  • http://www.kitchendemocracy.org/ Un système qui semble similaire à demexp, mais limité à 50 miles autour de Berkeley (choix volontaire d’une action locale). La FAQ a des points intéressants sur la modérations des commentaires (à partir de http://www.kitchendemocracy.org/how_it_works#twentythree).
  • http://civimove.com/index.php « Le projet CIVIMOVE est une expérience basée sur un travail collectif. Le but est de reconstruire la source même de la démocratie en cherchant dans chaque individu sa vision de celle- ci. CIVIMOVE récolte ces infos et leur fait subir un traitement assez complexe dans une base de donnée. Le traitement consiste à faire subir un vote des plus démocratique grâce aux votes des internautes. A chaque connexion sur le site, le programme vous oblige à voter un texte pris dans sa base du plus ancien au plus réçent et s’assure bien que vous l’ayez bien lu avec une petite sécurité. Par la suite le texte est remis dans la base par ordre de points. Les textes les moins populaires finiront par disparaître après un certain temps. Si le site arrive à connaître un certain succès, le résultat peut être très intéressant car la tendance de l’idée générale reflétera notre société. Par la suite ces infos peuvent être une base de référence à de nombreux domaines comme le droit, la politique et bien d’autres. »
  • http://gonic.lyon.free.fr/vote_a_eau.html « pour dépasser le “paradoxe de Condorcet” , ou la ‘lourdeur’ du ‘vote alternatif’ ? : le vote à eau ! ( réflexion sur les outils ou les techniques de mesure de la ‘volonté générale’, accompagnée d’un exemple de proposition techniquement envisageable, pour montrer que des progrès sont possibles et doivent donc être suscités. ) »

( voir aussi : le ‘vote par valeur’)

Vote électronique

  • REVS : REVS (Robust Electronic Voting System) is a voting system that was designed for distributed and faulty environments, namely the Internet. REVS is an electronic voting system that accomplishes the desired characteristics of traditional voting systems, such as accuracy, democracy, privacy and verifiability. REVS also deals with failures in real world scenarios, such as machine or communication failures, which can lead to protocol interruptions, allowing a secure voting process even in a faulty environment. REVS is available under GNU GPL license. http://www.gsd.inesc-id.pt/~revs/index.php
  • Civitas : Civitas is a new, practical, secure remote voting system. Civitas is the first voting system implementation that allows voters to securely vote from the remote client of their choice, while providing anonymity, universal verifiability, and coercion resistance. Civitas scales up to a large number of voters, with a low marginal computational cost per voter. http://www.cs.cornell.edu/Projects/civitas/
This is a quick guide to the main contributions of this work and
where to find them.
1. A set of correctness properties for voting software derived as an assurance tree (page 24).
2. An assurance chart comparing types of voting systems according to the verification mechanisms available to voters at each step of the voting process (page 56).
3. User interface prerendering, a technique for reducing the complexity of critical software components (page 57).
4. Pvote’s ballot definition file format, a platform-independent format for describing the ballot and the voting user interface in a prerendered user interface voting system (page 121).
5. The software design of Pvote, a vote-entry program with support for a wide range of ballot designs and voters with disabilities (page 127).
6. A set of desirable properties of programming languages to support adversarial code review (page 149).
7. Lessons learned from the Pvote security review, the first open adversarial code review of voting software designed for minimal complexity and high assurance (page 153).
8. Derivation mapping, a method of diagramming the provenance of a security-critical artifact to identify sources of vulnerability to insider attacks (page 161).
9. A security argument for the use of high-level programming languages in high-assurance software (page 173).
10. Proof by construction (the implementation of Pvote) that a fully featured user interface for voting can be implemented in 460 lines of Python (page 217).
11. A security analysis and a set of assurance arguments for Pvote, which are given in a separate document [92].

Manifestations à venir

Nous n'y étions pas

Liens en anglais

Une liste de liens vers des pages en anglais est disponible ici: http://www.demexp.org/en/doku.php?id=other_projects .

 
fr/links/autres_projets.txt · Last modified: 2009/12/09 17:19 by dmentre
 
Recent changes RSS feed Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Debian Driven by DokuWiki