FAQ du projet politique

La base de donnée des positions

Que se passe-t-il si deux positions sont contradictoires ?

Normalement cette situation est rare : ce sont les même personnes qui votent donc il ne devrait pas y avoir trop de contradictions. Toutefois il peut arriver que deux prises de position se révèlent effectivement contradictoires. Et alors ? N’est-il pas normal qu’un groupe de personnes émettent des avis variés qui au bout du compte ne soient pas complètement logiques ? Dans ce cas, les positions entrent tout de même dans la Base des Positions (la Base des Positions reflète l’avis des groupes, elle reflète donc également ses contradictions ! ). Si le problème devient crucial, à un moment ou à un autre, de façon naturelle, un membre de l’Expérience Démocratique pointera la contradiction et émettra un vote pour la résoudre. N’oubliez pas, l’Expérience Démocratique posséde les moyens de résoudre ses propres problèmes (ou contradictions).

Que se passe-t-il si un petit malin propose un vote complètement débile ?

Tout vote comporte par défaut la réponse « Vote sans objet » . Si cette réponse l’emporte, le vote n’est pas pris en considération dans la Base des Positions. Supposons toutefois qu’une position « débile » entre dans la Base des Positions par « inadvertance ». Au fur et à mesure que le nombre de vote exprimés sur cette question augmente, la réponse « Vote sans objet » va recueillir de plus en plus de votes favorables, jusqu’à ce que la question soit retirée de la Base des Positions.

Pourquoi y a t-il une classification de la Base des Positions ?

Premièrement, cette classification permet de trouver rapidement la position de l’Expérience Démocratique sur un sujet particulier. Les nouveaux venus peuvent également la parcourir aisément, et se faire une idée des positions sur les grands thèmes, ainsi que sur les sujets qui les intéressent plus particulièrement.

Deuxièmement, la classification facilite la délégation. En effet, il est possible à un participant de déléguer tous les votes liés à une catégorie de la classification à une personne de son choix.

N'y a t'il pas un risque de voir des milliers (ou plus) de questions posées ? Comment répondre à tout ?

On n'est pas obligé de répondre à tout. En effet, il est prévu un mécanisme de délégation. Celui-ci permet de déléguer son vote sur un ou plusieurs sujets de son choix à un autre membre de l'Expérience Démocratique en qui vous avez confiance. Par exemple, vous pouvez choisir de déléguer l'ensemble des questions classifiées comme relevant de l'éducation nationale à une personne de votre connaissance dont vous savez qu'elle maîtrise bien le sujet. Sa position sur les questions relevant de ce sujet devient aussi la vôtre, sans que vous ayez besoin de voter manuellement.

Les élus

Un élu d’un parti classique agit « bien » parce qu’il a le désir d’être réélu (c’est la régulation du système). Un(e) élu(e) de l’Expérience Démocratique n’a pas forcémenent ce désir. Pourquoi ne se mettrait-il(elle) pas à « débloquer » une fois élu(e) ?

Ce problème existe déjà. Rien ne garantit que la personne mandatée par un parti politique, une fois élue, suive la « ligne » de ce parti. Ce qui fait que ce problème arrive rarement, c’est qu’en général, les candidats présentés par les partis sont connus. Ils ont un parcours politique qui les met face à des responsabilité croissantes, en commençant donc pas des postes où un éventuel « débloquage » a des conséquences limitées. Le même type d’approche est applicable à l’Expérience Démocratique, qui ne se différencie donc pas d’un parti « classique » sur ce point particulier.

Un élu de l’Expérience Démocratique, chargé d’appliquer les prises de position de la Base des Positions, ne va-t-il pas se retrouver parfois en contradiction avec ses propres convictions ?

Si, cela va arriver. Toutefois, les membres de l’Expérience Démocratique qui se sont portés candidats acceptent par avance cette éventuelle contradiction, et s’engagent à faire prévaloir la position de l’expérience démocratique.

Fiabilité du vote

Comment garantir l’absence de pressions au cours d’un vote (garantie par l’isoloir actuellement) ?

Il n’est pas possible de faire pression sur le vote. En effet, dans l’Expérience Démocratique, il est toujours possible de changer son vote. Imaginons par exemple qu’une entreprise fasse pression sur ses employés pour qu’ils votent sur leur lieu de travail, en leur imposant leur vote. Il suffit aux employés rentrés chez eux de se connecter à l’Expérience Démocratique et de changer leur vote.

Comment s’assure-t-on que le vote reste secret ?

Un mécanisme de cryptage permet d’assurer que personne ne peut voir le vote d’un membre de l’Expérience Démocratique.

Qu’est-ce qui le garantit ?

Le code source du logiciel de l’Expérience Démocratique est accessible à tout le monde (le code source est en réalité le programme informatique), et donc il est possible de voir comment il fonctionne, et en particulier il est possible de vérifier que les votes sont secrets.

Vote Condorcet

Comment faites-vous pour faire cohabiter le vote permanent et l’arrivée de nouvelles réponses ?

Effectivement, le vote Condorcet suppose qu’à un moment le scrutin soit déclaré clos, et que le dépouillement ait lieu. Dans l’Expérience Démocratique, le vote et le dépouillement sont permanents. Il n’y a pas, à notre connaissance, de modélisation ou d’étude sur cette variante du vote Condorcet. Nous étudions actuellement cette question. Le prototype logiciel de l’Expérience Démocratique, qui est en cours de développement, nous permettra sous peu de mettre en pratique et de tester le vote Condorcet permanent.

Est-ce que le vote de Condorcet n'aboutit pas à des paradoxes ?

Effectivement, il semblerait que des développement mathématiques récents tendent à montrer que la probabilité d'obtenir des paradoxes avec le vote de Condorcet augmente avec le nombre de votants et de propositions. Voir en particulier la page 3 de cet exposé ou cet autre exposé : http://www.lamsade.dauphine.fr/~bouyssou/SocChoice.pdf .

Nous n'avons pas encore eu le temps de relire ces documents. En particulier, il serait important de voir sous quelles hypothèses sont formulées ces conclusions. Pour le projet d'expérience démocratique, nous partons de l'hypothèse que la majorité des gens votent de manière « normale » et qu'une minorité peut faire des votes « perturbateurs ». Est-ce que sous cette hypothèse la probabilité de paradoxes est forte ?

En tout état de cause, si c'était le cas, il nous serait facile de modifier l'algorithme de vote sur le serveur. Le choix d'une méthode de vote pour décider d'un tel changement est laissé à la sagacité du lecteur astucieux. ;-)

Inscription

Quel est l’âge limite pour s’inscrire à l’Expérience Démocratique ?

Ceci est à définir par vote à l’intérieur de l’Expérience Démocratique. On peut imaginer de commencer avec un âge limite de 18 ans, puis de soumettre cette limite au vote.

Qui peut être membre de l’Expérience Démocratique ?

Tout le monde. Il est simplement demandé à la personne d’exister ! Pour cela, il suffit de fournir un extrait d’acte de naissance. Ce type document existe dans tous les pays.

Est-on sûr que personne ne va s’inscrire plusieurs fois ?

Ce n’est pas sûr à 100%. Toutefois, il faudrait pour cela fabriquer des extraits d’acte de naissance factices, ce qui serait détectable par vérification auprès de l’institution qui délivre ce document. En fait, il n’y a pas plus de chance d’avoir de votes multiples que lors d’une élection classique.

Comment s'assure-t-on qu'une personne existe toujours ?

Autrement dit, c'est la question de la vérification qu'une personne n'est pas décédée. On demande à intervalle régulier ( par exemple: 3 ans) à chaque inscrit de fournir un extrait d'acte de naissance à jour. Quand une personne restée active ne répond pas, une enquête peut-être menée et -en cas de fraude- des poursuites pénales être engagées à l'encontre du fraudeur et les votes de la personne intervenus depuis sa mort automatiquement annulés dans le système.

Délégation

Quelle est la différence entre la Représentation (système actuel) et la Délégation ?

  • Lorsque vous choisissez un délégué, il ne vote que sur les sujets que vous avez choisis.
  • Vous voyez le choix qu’il effectue pour vous, et si vous n’êtes pas satisfait, vous pouvez lui retirer votre délégation à tout moment.

7 Autres questions

Y a t-il quelqu’un pour contrôler tout ça ?

Non, surtout pas ! Dans l’Expérience Démocratique, personne ne se voit accorder un pouvoir de vote supérieur aux autres. A priori, les seules personnes qui ont un rôle particulier sont :

  • les personnes qui développent et administrent le logiciel de l’Expérience Démocratique (et bien sûr eux-même et le logiciel sont soumis au vote)
  • les personnes chargées d’effectuer la classification de la Base des Positions (soumises au vote)
  • les personnes mandatées (toujours par vote) par l’Expérience Démocratique pour représenter celle-ci aux élections « classiques » (municipales, législatives, présidentielles…), dans tous les pays. Mais ces personnes mandatées aux élections classiques ne sont que des prête-noms, puisqu’ils ont uniquement comme mandat de refléter la position de l’Expérience Démocratique, et en aucun cas d’émettre un avis personnel.

Aucune de ces personnes n’a de pouvoir supérieur aux membres de l’Expérience Démocratique. Elles sont simplement là pour permettre à l’Expérience Démocratique d’exister.

N’est-ce pas un peu élitiste comme système ( il faut Internet, et c’est compliqué à comprendre)

  • Oui, c’est vrai, il faut un accès à Internet. Est-ce une raison pour ne pas tenter l’aventure ? D’autant plus que si l’Expérience Démocratique prend réellement de l’importance, on peut imaginer que des moyens seront mis un œuvre pour faciliter l’accès au vote (bornes, terminal Expérience Démocratique à prix réduit ou subventionné,…). L’Expérience Démocratique est avant tout une expérience.
  • Non, ce n’est pas si compliqué ! Et que représente le petit effort consenti au début, par rapport au fait de pourvoir réellement s’exprimer, de pouvoir choisir en connaissance de cause sur les sujets qui vous concernent et que vous avez choisis ? N’est-ce pas un réel progrès que de choisir de donner son avis, plutôt que de choisir un nom parmi quinze une fois tous les cinq ou six ans ? Peut-être les tenants du système actuels, c’est-à-dire les professionnels de la politique, essaieront-il de convaincre que l’Expérience Démocratique est compliquée. C’est prévisible, car leur pouvoir doit beaucoup à l’obscurantisme. Il sont pressés de convaincre les citoyens que les problèmes de la société sont trop compliqués pour le peuple, et qu’il faut leur faire entièrement confiance pour les régler (à condition de les élire). Non, les problèmes de la société doivent être pris en main par les citoyens, qui sont souverains.

En gros, l’Expérience Démocratique veut noyauter le système existant !

Plus exactement l’Expérience Démocratique veut faciliter l’émergence de la vraie démocratie, en douceur. Pour cela elle ne peut le faire qu’à travers le système existant.

Bizarrement, le système classique peut lui-même noyauter l’Expérience Démocratique (et lui aussi en douceur). En effet, un membre d’un parti politique classique peut se présenter en tant que tel, et inciter les membres de l’Expérience Démocratique à lui déléguer le vote, connaissant l’idéologie de ce parti.

Les expériences de vote par internet ont montré que cela ne marchait pas !

Cette opinion répandue repose sur une fausse idée. En réalité, certaines expériences de vote électronique n’ont pas répondu à toutes les attentes (on peut citer la dernière élection présidentielle aux Etats-Unis). En revanche, il y a des groupes de personnes, des associations, et même des entreprises qui utilisent le vote électronique avec succès.

Dans les systèmes actuels, il n'y a pas de transparence sur le fonctionnement des machines de vote. Il suffit de publier le code source du système de vote pour que chaque citoyen puisse (en se faisant aider éventuellement par un spécialiste) vérifier l'honnêteté du système.

A noter également, cette utilisation du vote électronique à l'échelle nationale en Estonie.

fr/faq_du_projet_politique.txt · Last modified: 2011/10/22 15:17 by 81.57.97.190
 
Recent changes RSS feed Donate Powered by PHP Valid XHTML 1.0 Valid CSS Driven by DokuWiki